Il y a ... un appareil photo, Il y a ... un journal de bord

Bali nous a donné le tournis !

Bali nous a donné le tournis !

Arriver à Bali après notre épisode petite maison dans la prairie, c’est un choc ! Une retraitée australienne un peu hippie nous a promis un « vortex énergétique » sur l’île mais on l’attend toujours…

 

Un peu désorientés à l’arrivée.

Nous avons pris un vol direct et vraiment pas cher depuis Perth pour Denpasar , gros aéroport de Bali. Nous arrivons tard, en temps normal nous aurions tenté de dormir à l’aéroport pour économiser une nuit mais il ne reste pas ouvert. Pour assurer le coup, n’ayant pas les tenants et aboutissants des transports sur l’ile, nous avions réservé dans une auberge et demander un transfert depuis l’aéroport , easy.

 balade dans denpasar

 

Une fois arrivés…en ben on est arrivés… Comme d’habitude nous n’avons pas de plans précis mais surtout on n’a pas trop pris le temps de voir ce qu’il y avait à faire. On décide donc de se fier aux avis des amis ayant déjà voyagé ici et après avoir erré sans but dans Denpasar on met le cap sur Ubud. On ne sait pas trop comment y aller mais un  Allemand nous parle d’une nouvelle appli pratique pour se déplacer en Indonésie. C’est l’occasion de tester notre premier Grab, genre d’ Uber qui permet de trouver un chauffeur de taxi moins cher. Mais comme partout, ce n’est pas très bien vu et parfois les mafias locales s’assurent que les conducteurs ne reviennent pas sur leur « territoire ». C’est pourquoi sur certaines destinations vous ne trouverez aucun conducteur. Enfin bref on l’a beaucoup utilisé sans aucun soucis mais c’est quand même bon à savoir.

Revenons à Ubud ,la ville a l’avantage d’être relativement centrale et de combiner beaucoup de points d’interet de Bali. Il y des temples, des rizières , des cascades , des montagnes et des cours de yoga , le tout  dans un rayon de 2h. On loue un scooter pour deux jours et on va jeter un œil à tout ça sous la pluie… finalement en une journée on voit beaucoup de choses et peu importe dans quelle direction vous allez, il est juste agréable de s’éloigner de l’agitation de la ville. La circulation y est totalement démentielle et mieux vaut être habitué aux 2 roues pour tenter l’expérience en toute sécurité.

P1170291

 On assiste à un spectacle de danse traditionnelle. Archi bondé mais très chouette, costumes et maquillages sont magnifiques et les chants entêtants. Nous faisons aussi un tour à la monkey forest qui  d’après tout le monde est incontournable pour aller voir les singes en semi liberté. Si vous êtes déjà allé en Alsace , c’est un équivalent de la montagne aux singes. Nous sommes plutôt réservés sur cette « attraction » où le touriste achète des bananes pour prendre les photos avec un singe sur l’épaule… pas fans de l’ambiance.

P1170276

Et maintenant, on va où ?

Nous avons fait le choix de ne pas payer pour avoir la possibilité de renouveler notre visa Indonésien, nous ne disposons donc que de 30 jours. L’indonésie c’est très vaste. Les gens se cantonnent souvent à Bali mais d’autres endroits sont  à explorer tels que Lombok, Java, Sumatra , Bornéo, Sulawesie et la Papouasie .Il y a beaucoup de choses à voir sur  les ces îles et nous sommes moyennement emballés par l’agitation qui règne ici. On décide de mettre le cap sur l’ile de Java mais nous repassons par Kuta pour quand même voir une plage de Bali (à coup sûr pas la plus belle mais bien desservie pour repartir vers Java). La plage est bondée et toutes les 5 minutes on propose un massage ou un cours de surf .On se trouve un bus direct Kuta – Cemoro Lawang , le camp de base pour accéder au Mont Bromo .

20170805_164847

 

Un peu de luxe dans notre quotidien de vagabonds.

Ce bus direct, parlons en… C’est un mini van pour touristes. Une des raisons pour lesquelles nous sommes perdus en Indonésie,  c’est le transport. Les distances sont relativement courtes mais le trafique plus que chaotique, genre plus de deux heures pour faire 40km. Il nous est difficile de trouver les informations  pour savoir où et quand trouver des bus publiques reliant les différentes villes. Peut être à cause de la communication ou tout simplement une organisation vraiment pas simple. En tout cas si on était les rois de la négoce et du transport public en Amérique du sud, ici c’est une toute autre histoire. Le point positif c’est qu’on a des transports confortables et souvent tous seuls pour un prix qui rentre malgré tout dans notre budget.

C’est la même chose pour la nourriture. Nous avons l’habitude de faire nous même pour économiser. Vous allez rire, on avait même emmené quelques restes d’Australie, genre nouilles,riz et boite de thon.  Ca nous coute deux fois moins cher de manger un plat acheté dans la rue que d’acheter une petite sauce pour agrémenter le riz qu’on a dans nos sacs… Donc maintenant on ne s’embête plus. En gros , il faut juste qu’on se plie à un certain « luxe » et qu’on laisse tomber nos anciennes habitudes de voyage.

20170810_194657

Si dans un premier temps Bali nous a surpris par son agitation et le transport un peu rock’n’roll on en reste pas moins charmés par la gentillesse des gens ici. Pas toujours simple de communiquer mais on va s’y faire ! On a pas été chanceux niveau temps non plus ce qui joue grandement sur le feeling de l’endroit il faut le reconnaître… Une expérience très certainement différente de ce que certains d’entre vous ont pu vivre en visitant Bali pendant leur vacances. Pour nous il s’agit d’un tour de chauffe pour l’Asie du sud est. Une chose est sûre, on a envie de creuser et d’aller voir plus loin ce qui s’y passe.

 

En attendant le récit de nos randos sur l’ile de Java, les photos de la première semaine en Indonésie c’est par ici :

Bali
Album : Bali

18 images
Voir l'album
 

Mots-clefs :

A propos de Dans le sac de roland et lucie

Partis depuis le 26 aout 2015 suivez nos aventures à travers le monde

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Bib & Francy en Tour du... |
Treks à Gogo |
Luxembourgpourlescolombiens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Campinglesnaiadeschatelchehery
| Monvoyageapekin
| Vers la Croatie