Il y a ... un journal de bord

Passer dans 3 pays différents en 4 jours.

Passer dans 3 pays différents en 4 jours.

Nous sommes maintenant un peu pressés par le temps. Comme on a réservé quelques vols d’avion pour la suite du voyage, on ne peut plus trop trainer. On a quand même décidé de faire un petit crochet rapide par le nord l’Argentine avant de visiter le Chili.

Depuis le début du voyage on avait très très envie de prendre le train.

On aurait eu l’occasion au Canada, aux Etats unis où encore pour aller au Macchu Pichu mais bonjour le budget. Alors on était vraiment trop contents d’apprendre qu’une ligne de train bien old school reliait Uyuni en Bolivie à Villazon aux portes de l’Argentine (et que c’est moins cher que le bus). Il a fallu être patients car on avait fait le choix de prendre le train de 2h50 du matin qui arrive à 12h pour profiter des paysages pendant notre périple ferroviaire. Rassurez vous les trains boliviens c’est comme en France, nous sommes partis avec une heure de retard (désolée Maman…). Les banquettes à l’ancienne ne sont pas bien confortables mais on trouve quand même le sommeil.Le controleur fait de la grosse blague à tout le monde et le train s’arrête comme un bus c’est-à-dire s’il y a des gens sur le bord de la voie au milieu de nulle part. Pour décharger les ravitaillement des petits village de 4 ou 5 maisons en plein désert, pas de soucis, il suffit de jeter les cargaisons en cour de route, pourquoi s’arrêter ?

 

départ imminent!

 

On arrive bien fatigués et poussiéreux à Villazon et on passe la frontière sans encombre. Faut dire que c’est bien pratique tout est centralisé et y’a même pas de formulaire à remplir pour entrer en Argentine. Quelques kilomètres à pieds et nous gagnons le terminal de bus de la Quiaca. On savait que l’Argentine c’était comparable à l’Europe question prix mais on se prend une sérieuse gifle quand on nous annonce le prix du ticket pour se rendre à Humahuaca. Si vous préparez un voyage avec un guide genre Lonely planet pour ne pas citer de nom, vous pouvez multiplier les prix par trois…On est vraiment remontés après le guide spécial amérique du sud dont les prix sont totalement obsolètes.

 

Nous avions décidé de visiter la région nord du pays car une rencontre dans une auberge de jeunesse en Colombie nous avait vendu la destination comme personne.

Il faut dire qu’on le remercie le Jean Philippe parce que le Quebrada de Humahuaca c’est juste trop beau ! Là bas, les montagnes sont multicolores on n’a jamais vu ça, du rose, du rouge, du vert , du bleu, la terre nous en fait voir de toutes les couleurs. Le village de Humahuaca est très mignon avec une ambiance un peu de village ancien à l’européenne.

 

quebrada de humahuaca

On marche un peu dans les environs, c’est calme, ça fait du bien. Par contre la nuit est glaciale et on dort très mal. Le moral n’est pas au top quand il faut remballer la tente tôt le matin avec les mains gelées et douloureuses (les gourdes d’eau et même le shampoing sont encore gelés…) En plus de ça on essuie notre premier échec question stop. En même temps, après la mauvaise nuit on a pas beaucoup de patience et on saute dans le premier bus qui passe.

On se rend à Purmamarca pour voir encore plus de jolies montagnes colorées.Ca vaut le détour. On déconseille de payer pour monter au mirador mais plutôt de grimper sur celle d’en face gratuite avec un point de vue sur une montagne encore plus belle. Faire le tour du village ne demande pas longtemps, on le fait avec les sacs sur le dos en 2h et hop on reprend un bus pour San Salvador de Jujuy, grande ville permettant de récupérer des bus allant au Chili.

 

Purmamarca

 

C’est toujours le même jour…on a l’impression d’avoir fait 3 journée en une. Arrivés à bon port, on galère comme on a rarement galéré à trouver un hébergement, puis pour un distributeur  de banque puis le grand terminal de bus pour acheter nos tickets. On commence à sévèrement fatiguer nerveusement. Et puis là devant nos yeux, l’impossible se produisit : un CARREFOUR MARKET. C’est non sans émotion que l’on déambule dans les allées du magasin et qu’on remplit frénétiquement notre chariot. Saucissons, fromage, baguette, pâté, DING DING DING le moral est de retour !

Le lendemain matin après une nuit formidable, au chaud, qui fait du bien qu’on prend le bus pour le Chili. Notre destination c’est San Pedro d’Atacama, encore une fois nous serons dans un paysage désertique.

Et voilà comment changer 3 fois de monnaie et 2 fois d’heure en 4 jours ! La région entre ces trois frontières est vraiment très belle par les couleurs de la nature mais il y aussi culturellement pas mal de choses à faire (des visites de ruines par exemple).

 

Si vous voulez voir la vie en technicolor c’est ici :

Sud lipez, quebrada de humahuaca
Album : Sud lipez, quebrada de humahuaca

15 images
Voir l'album
 

 

Mots-clefs :, ,

A propos de Dans le sac de roland et lucie

Partis depuis le 26 aout 2015 suivez nos aventures à travers le monde

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Bib & Francy en Tour du... |
Treks à Gogo |
Luxembourgpourlescolombiens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Campinglesnaiadeschatelchehery
| Monvoyageapekin
| Vers la Croatie