Il y a ... un journal de bord

C’est pas le Pérou ! (en fait si, un peu quand même)

C’est pas le Pérou ! (en fait si, un peu quand même)

Nous voilà de retour au Pérou! Après avoir passé une nuit de transit catastrophique à Lima en 2012, on revient pour conjurer le sort. Et ça démarre sur les chapeaux de roues…

On a décidé de passer la frontière terrestre par le poste de Macarà/Piura. Il y a des bus qui font en direct Loja/Piura mais on a un peu merdé et pas vérifier les horaires, donc on est arrivés à la gare routière de Loja (encore en Equateur) à 8h du matin mais pas de bol les bus c’est soit 7h soit 23h… Donc on décide de le faire à l’ancienne direction Macarà en bus, prendre un taxi pour aller jusqu’au poste de frontière puis reprendre un taxi (loin d’être officiel car il n’y a rien là-bas) jusqu’à Las Lomas puis un bus jusqu’à Piura puis un autre jusqu’à Chimbote et enfin un dernier jusqu’à Huaraz… 26heures de trajet… Qui sont passées en partie agréablement grace à un charmant couple franco péruvien qui nous a bien aidé ! Faut dire qu’on était un peu dans la mouise parce qu’il n’y avait aucun moyen de faire du change une fois la frontière passée jusqu’à Piura. On a donc avancé ce qu’on a pu en dollar et ensuite ils nous ont dépanné pour payer en soles… l’aventure! En gros c’est plus simple avec le trajet direct Loja/Piura mais bien vérifier les horaires la veille :-)

Frontière Equateur/Peru

Frontière Equateur/Pérou

Nous voilà enfin arrivés à bon port : Huaraz

En premier lieu on souhaite remercier Irene et son homme. Parce que c’est grâce à leurs jolies photos qu’on a eu envie d’aller faire un tour dans la région de la cordillère blanche et on a pas regretté.

Déjà sur la route, les montagnes ne ressemblent à rien de ce qu’on a déjà vu! On fait donc le tour des agences en villes pour voir ce qu’il y a de chouette à faire. Roland se tâte pour grimper un sommet en mode alpiniste (il a toujours le prix du Chimborazo en travers de la gorge). C’est déjà plus accessible qu’en équateur mais il préfère attendre les sommets de Bolivie. On avait déjà en tête de faire la « laguna 69″ qu’on avait donc vu en photo grâce à notre amie espagnole. Les prix sont corrects, on négocie 25 soles par personnes (plus 10soles à rajouter pour l’entrée du parc). Le rendez vous et pris pour le lendemain 5h30 du matin tapantes devant l’agence.

5h15 après un réveil un peu difficile (souvenez vous que la veille on arrivait de 26h de bus) nous voila chauds patates sur la place à attendre le bus. Il viendra, à 6h et ne s’arrêtra pas… Heureusement un employé de l’agence qui arrivait a vu la scène et rappelle le chauffeur directement. Nous ne sommes pas sur la liste des gens pour l’excursion d’aujourd’hui, la patronne a oublié de nous rajouter!

Un peu verts, on commence à renégocier avec les gros yeux, genre « ok, on le fait demain mais pour 20 au lieu de 25soles ». Petits joueurs que nous sommes, en réalité ils nous proposent de nous offrir une autre excursion qui part à 9h le matin même. Dans notre malheur, notre insolente chance a encore frappé : on ira donc voir le glacier Pastoruri à l’œil!

Le Pastoruri ou la « route du changement climatique »:

Cette sortie qui vaut elle aussi environ 30 soles négociables, se résume surtout à beaucoup de bus et pas beaucoup de marche. Le guide est très chouette nous explique pleins de choses et nous faisons plusieurs arrêts en route pour s’acclimater car le point final de la ballade culmine à 5000m. On observe la végétation notamment les drôles d’arbres nommé « puya Raimondi » et on apprend que ces 20 dernières années le glacier à reculé de 500m ce qui est énorme et à contraint le gouvernement à restreindre l’accés. Plus question de marcher sur la glace et fini les compétitions de ski financées par les grandes marques type north face. Arrivé au parking une petit marche de 30 minutes suffit à atteindre le glacier et le lac. La vue est très chouette car on admire aussi les glaciers (survivants au réchauffement climatique) aux alentours.

glacier de pastoruri (2)

En rentrant le soir on retrouve Nicolas et Amélie un couple de français rencontrés le matin en ville et fraichement débarqués. On s’était donné rdv à l’ancienne (comme quand on avait pas de portable ;-) ) pour aller boire la fameuse bière à la coca du bar « los 13 buhos ». On profite en route d’un défilé en costumes traditionnels en centre ville. Finalement on les embringue dans l’aventure de la laguna pour le lendemain matin.

La Laguna 69 , du bleu, du bleu rien que du bleu!

Aller hop! un deuxième réveil à 5h! Mais cette fois c’est la bonne. Après deux heures de bus, pause petit déjeuner pour tout le monde,il faut prendre des forces car le guide pas rassurant nous l’a répété « il est très très très difficile ce trek ». Il est surtout stressant sur toute la rando, on a deux heures et demi pour grimper les 700m de dénivelé. Vers 13h nous atteignons les 4600m et le splendide lac d’une couleur bleue intense. La richesse de la rando ne se trouve pas que dans ce lac mais aussi la végétation, les cascades et les glaciers qui nous entourent. En ayant fait le pastoruri la veille on a eu une super acclimatation et ça nous a permis de gambader sans difficultés! Que du bonheur! Roland fera un petit plouf dans le lac alimenté par le glacier… cela a forcé le respect des dizaines et dizaines de randonneurs (oui par contre ne vous attendez pas à être seuls, il y a foule sur ce trek) dont certains sont venus le voir pour le féliciter et lui demander s’il est russe (?!) .

laguna 69

On rentre exténués mais super contents de cette jolie excursion!

Si vous voulez plus de lacs et des glaciers avec un soupçon de lama c’est par ici:

Huaraz, Pérou
Album : Huaraz, Pérou

28 images
Voir l'album

.

Mots-clefs :

A propos de Dans le sac de roland et lucie

Partis depuis le 26 aout 2015 suivez nos aventures à travers le monde

Une réponse à “C’est pas le Pérou ! (en fait si, un peu quand même)”

  1. Le 14 juin 2016 à 22 h 47 min Roldan a répondu avec... #

    Je suis très contente pour vous deux ! Courage et continuéz bien par les terres plus belles du planète ❤️

Ajouter votre réponse à Roldan

Bib & Francy en Tour du... |
Treks à Gogo |
Luxembourgpourlescolombiens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Campinglesnaiadeschatelchehery
| Monvoyageapekin
| Vers la Croatie