Il y a ... un appareil photo, Il y a ... un journal de bord

Un air de colonie de vacances au Guatemala

Un air de colonie de vacances au Guatemala

 

Remis de nos aventures volcanesques nous partons vers Semuc Champey !

Comme on vous l’a déjà fait comprendre, les transports en commun au Guatemala c’est  pas le plus simple.Nous avions en tête d’aller vers Semuc Champey voir les belles cascades puis de continuer sur le site archéologique de Tikal. Vu le flou artistique des Chicken bus, on opte pour la facilité et on réserve un shuttle pour touristes depuis Antigua.On a négocié le billet à 120 quetzals le matin pour un départ à 14h mais pas de chance une manifestation bloque les routes, nous ne partirons que le lendemain à 8h.

Un coup du destin me direz vous! Rien n’arrive par hasard! A l’heure du départ , la tête un peu enfariné nous nous rendons compte que le bus est rempli de gentils Français et Belge lorsque Emilie monte joyeusement dans le bus en lançant « Ola! Hi! » et que tout le monde répond en cœur « Bonjour! ». Les échanges rendront le voyage de 8h bien plus sympathique malgré le mal aux fesses.

Une fois arrivés à Lanquin on embraque à l’arrière du pick up pour 45 bonnes minutes de petits chemins chaotiques. On a failli perdre Roland à plusieurs reprises car il joue les Indiana jones accroché à l’arrière de l’engin (d’où quelques photos floues…). Tout le monde a fait le choix de loger à l’écolodge « El Portal » qui n’a rien d’écologique ni d’économique mais qui a le mérite d’être bien situé dans un endroit vraiment superbe. La soirée se termine autour de quelques bières et pas mal de rires.

el portal, semuc champey

Le lendemain matin Emilie, Laurie, Léonie et Roland font preuve de courage et vont explorer les caves à la bougie…oui à la bougie…pour sauter dans l’eau…L’expérience leur a bien plu et ils repartent accompagnés de toute la clique pour découvrir les fameuses cascades et piscines naturelles. Pour moi? c’est repos, la cuisine guatémaltèque que je trouve si bonne a eu raison de mon transit! L’après midi se fini sur des parties de dominos et découvertes des peintures de Paco.

Vous pouvez facilement faire votre petite visite vous même sans passer par un tour organisé. Il y a des guides pour la cave et le reste pas besoin! Vous devez juste de vous acquitter de vos droits d’entrées (pensez à retirer du cash sur la route car Lanquin et Semuc n’ont pas de distributeurs).

semuc champey

Tout le monde repars par le même pick up sous la pluie le lendemain pour aller à Florès, village étape avant les ruines de Tikal. On se reprend environ 8h de bus dans le gosier mais cette fois avec un peu d’animation en passant une rivière par un Bac made in Guatemala.

Une fois de plus on se retrouve dans le même hostel défiant toute concurrence à Florès! Dernière soirée ensemble à boire des bières,manger des tacos et cheescake « flan » en concluant même sur une petite sortie dansante pour les plus courageux! Comme dit Julien on était « tranquilo, tranquilo »!

binouses à Florès

L’occasion de souhaiter une bonne route à Emilie, Léonie, Julien,François et un bon retour à Laurie, Marisa,Isabelle et Laurence! Merci pour cette pause francophone bien sympathique!

Pour voir les ganaches de la joyeuse troupe (mais pas que) c’est par là :

Semuc champey et Florès, Guatemala
Album : Semuc champey et Florès, Guatemala

14 images
Voir l'album

Mots-clefs :

A propos de Dans le sac de roland et lucie

Partis depuis le 26 aout 2015 suivez nos aventures à travers le monde

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Bib & Francy en Tour du... |
Treks à Gogo |
Luxembourgpourlescolombiens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Campinglesnaiadeschatelchehery
| Monvoyageapekin
| Vers la Croatie